Peut-on faire pousser des plantes exotiques dans son jardin ?


Feuilles de palmier

Graphiques et dépaysantes, les plantes exotiques colonisent nos jardins depuis longtemps. Si elles ne sont pas toujours résistantes aux températures basses, il est quand même possible de profiter de leurs feuilles originales et de leurs fleurs odorantes dans des parterres extérieurs.

Des fleurs et des fruits exotiques chez soi

On sait qu’il est possible de cultiver des plantes exotiques chez soi. En intérieur, même si certaines espèces ont besoin d’une grande attention, les températures contrôlées leur permettent de survivre, c’est pourquoi on croit à tort que les plantes exotiques ne peuvent pas s’épanouir en extérieur. Au contraire, certaines sont capables de supporter des baisses de température importantes tandis que d’autres devront être rentrées pendant la période hivernale. Tout dépend de l’espèce de votre plante, mais également de son cycle de floraison. Certaines plantes exotiques résistent aux basses températures, fleurissent et peuvent donner des fruits. C’est le cas du bananier musa basjoo qui peut endurer jusqu’à -15°.

Des plantes exotiques rustiques

Les plantes exotiques qui résistent le mieux à nos températures basses sont les variétés appelées rustiques, comme le musa basjoo, mais aussi le palmier chanvre qui peut résister à -18° une fois qu’il s’est adapté à son sol. Si les plantes fleuries sont plus fragiles, elles ne sont pas impossibles à cultiver en extérieur, mais leur conservation pendant les gelées de mars sera plus difficile. De même, ce n’est pas parce que votre plante est de variété rustique qu’elle n’a pas besoin d’être protégée. S’il n’est pas possible de rentrer vos plantes pendant la période hivernale, couvrez leurs racines de paille pour maintenir la chaleur à leur pied (comptez environ 1 mètre de diamètre et 15 cm d’épaisseur). Pour leur feuillage, enroulez-les dans un voile spécifique.

Fleurs exotiques : oiseaux du paradis

Choisir ses plantes, connaître son climat, leurs besoins

L’important pour choisir une plante exotique extérieure est de connaître ses besoins et votre climat afin de lui trouver une place où elle s’épanouira. Par exemple, l’avocatier ne peut être cultivé en extérieur que si l’hiver est doux dans votre région. Il n’a pas d’espèce rustique et ne s’adapte pas bien au froid, c’est pourquoi il est nécessaire de le rentrer en hiver. Les aloès et yuccas préfèrent les sols drainés et les places ensoleillées, tandis que les bambous s’adaptent facilement et peuvent servir de massif ou de bordure pour délimiter votre jardin ou vous cacher du vis-à-vis des voisins. Les fleurs de passiflore sont grimpantes, pensez à les planter devant des cannages pour qu’elles puissent évoluer et peut-être vous donner des fruits. Au contraire, les bégonias préfèrent l’ombre pour fournir de petites fleurs en été.

Faire pousser des plantes exotiques dans son jardin ? Ce n’est pas si compliqué que ça. En réalité, cela dépend avant tout de votre localisation et des caprices de la météo. Néanmoins, en optant pour les bonnes plantes et en prenant soin de les cultiver selon les règles de l’art, votre jardin exotique sera magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *