Baisse du prix du gaz : où en est-on en mars 2015 ?


baisse prix gaz

Les prix du gaz, en partie indexés sur les cours du pétrole, évoluent chaque mois. Zoom sur la nouvelle baisse du prix du gaz observée ce mois de mars 2015.

 

Des prix du gaz en baisse pour le 2ème mois consécutif

Depuis le début de l’année 2015, nous avons pu observer un recul de 5,3% des prix du gaz. En effet, le mois de mars 2015 a été marqué par une nouvelle baisse de 3,46% des tarifs réglementés du gaz naturel, tandis que le recul atteignait 1,27% en février 2015. La facture de chauffage va par conséquent baisser pour plus de 7 millions de foyers.

Selon la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), le prix du gaz a diminué de 7,3% depuis le début de l’année 2014. La baisse des prix du gaz est liée à la chute des cours du pétrole. A titre d’exemple, le baril de WTI à Neew-York a diminué de plus de 49% en un an.

NB : les tarifs réglementés du gaz naturel sont déterminés par l’Etat après consultation de la CRE.

 

Offre à prix fixe ou à prix indexé : comment choisir ?

Face à la baisse des prix du gaz, une question se pose : quelle offre est économiquement plus rentable ?
Dans ce contexte de baisse, l’offre indexée est plus intéressante car elle permet aux foyers de réaliser encore plus d’économie, que les prix baissent ou augmentent. Elle présente en effet l’avantage de suivre l’évolution des tarifs réglementés et d’avoir un prix du kWh moins cher.
L’offre à prix fixe est quant à elle plus intéressante lorsque les prix du gaz augmentent car elle permet d’éviter les hausses des prix de l’énergie.

NB : depuis l’ouverture du marché de l’énergie, chacun est libre de choisir quel sera son fournisseur de gaz et d’électricité, qu’il s’agisse de acteurs historiques (EDF et GDF), ou d’autres comme Direct Energie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *