VMC simple ou double flux : comment choisir ?


Faire le choix d’une VMC pour ventiler et purifier l’air intérieur de votre logement est une bonne idée. Mais quel système choisir ? Une VMC simple flux ou une VMC double flux (également appelée ventilation répartie) ? Portail Maison vous aide à y voir plus clair.

Comment fonctionne une VMC simple ou double flux ?

Une VMC simple flux et une VMC double flux possèdent la même finalité : ventiler et purifier l’air intérieur de votre logement. Pour fonctionner, ces deux systèmes nécessitent presque les mêmes composants :

  • Des entrées d’air (autoréglables ou non) ;
  • Des bouches d’extraction (autoréglables ou non) ;
  • Une ventilation simple ou double flux ;
  • Des conduits ;
  • Une sortie toiture.

Grâce à ces composants, une VMC simple ou double flux permet de purifier l’air intérieur. En effet, des capteurs détectent le CO2, les COV (Composants Organiques Volatiles) et l’humidité (H2O) afin d’extraire les polluants intérieurs. Le système filtre également l’air entrant et le débarrasse des pollens, des bactéries et des particules fines, pour air plus sain à l’intérieur de votre logement. Le système de ventilation est celui qui apporte l’air neuf et qui permet de renouveler l’air intérieur.

Avec des systèmes intelligents, qu’ils soient simple ou double flux, le renouvellement de l’air peut s’adapter automatiquement aux taux d’humidité à l’intérieur d’une pièce donnée, ou s’activer en fonction de la présence d’occupants. Les débits sont ainsi réduits au minimum en période d’absence pour éviter la déperdition de chaleur et augmentent lorsque le taux d’humidité s’élève. Pour cela, il faut faire le choix de bouches et entrées d’air hygroréglables.

Différences en VMC simple flux et VMC double flux

Nous venons de le voir, la différence entre simple et double flux ne saute pas aux yeux. Pour connaître la différence entre ces deux systèmes, c’est en fait leur entrée d’air et le nombre de moteur qu’il faut regarder.

En effet, une VMC simple flux laisse entrer l’air naturellement dans votre logement par des grilles ou entrées d’air placées le plus souvent au-dessus des fenêtres. Dans un système double flux, l’air entrant est en fait insufflé de force à l’intérieur de votre habitation par des entrées d’air installées dans les pièces de vie. Une VMC double flux fonctionne ainsi avec un moteur, qui permet de faire entrer de l’air mécaniquement et vous garantit une utilisation optimale de votre système.

Une VMC simple flux est donc un système où seules les bouches d’extraction sont reliées à un moteur. Dans un système double flux, les bouches d’insufflation et d’extraction sont toutes reliées à un moteur. Il y a donc un moteur pour une VMC simple flux, et deux moteurs pour une VMC double flux. A noter, un système double flux est ainsi plus efficace mais plus cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *