Tout savoir sur la réglementation parasismique


Depuis le 1er mai 2011, tous les bâtiments dont le permis de conduire est déposé doivent respecter la réglementation parasismique en vigueur. Quelles en sont les conditions et pourquoi a-t-elle été mise en place ?

Source image : www.maisons-ideales.com

Un risque sismique présent en France

Du constructeur de maisons individuelles dans le 38 au promoteur immobilier en Vendée, la réglementation mise en place par le Ministère de l’Ecologie, du Developpement Durable, des Transports et du Logement concerne tous les logements bâtis sur des terrains à risque “normal”. Elle a été mise en place pour se prémunir des risques sismiques : la Guadeloupe a été victime d’un séisme et 2004, tout comme Epagny-Annecy.

La réglementation parasismique a donc pour but de limiter les risques relatifs aux bâtiments en cas de séisme : ils représentent la première cause de décès lors des tremblements de terre, d’où l’intérêt d’harmoniser la construction des bâtiments pour qu’ils soient résistants en cas de séisme.

Une harmonisation à l’échelle européenne

La réglementation parasismique française résulte également d’un harmonisation de la réglementation à l’échelle européenne : l’Eurocode 8, qui établit des normes de constructions parasismiques pour les pays membres de l’Europe.

Les batiments à risque “normal” sont identifiés grâce à un zonage sismique : la réglementation ne concerne pas les bâtiments existants.

En France, les nomres à respecter pour entrer dans les critères de la réglementation parasismique sont les suivantes : NF EN 1998-1, NF EN 1998-3 et NF EN 1998-5 et annexes nationales associées, septembre 2005.

Les principes de la réglementation parasismique

Source : developpement-durable.gouv.fr

La réglementation parasismique s’applique à trois domaines :

  • l’implantation du bâtiment (nature du sol, risques d’éboulements), qui fait l’objet d’une étude géotechnique, que vous fassiez appel à un constructeur de maison à Villefranche sur Saône ou à Saint Brieuc
  • les principes de construction d’un bâtiment. On privilégie ainsi des formes simples et le professionnel de votre choix, qu’il soit constructeur de maisons individuelles RT 2012 ou constructeur de maisons traditionnelles  a pour mission de limiter les effets de torsion  et mettre en application des règles de constructions bien précises
  • Respecter des principes de constructions prédéfinis : une mise en oeuvre qualifiée et soignée, des matériaux de qualité, une fixation systématique de tous les éléments qui ne feraient pas partie de la structure de la maison

Source des infos : developpement-durable.gouv.fr et www.maisons-ideales.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *