L’installation électrique


L’électricité

Le courant électrique est un déplacement d’électrons le long de conducteurs métalliques en cuivre ou en aluminium, isolés par une gaine de façon à acheminer le courant en un point précis. Il possède un sens positif et un sens négatif, un débit (les amères), une pression (la tension mesurée en volts) et une puissance exprimée en watts.

L’installation électrique est avant tout un réseau de circuits protégés par un disjoncteur (les fusibles, moins fiables, sont de plus en plus souvent remplacés par un disjoncteur). Relié par un câble d’alimentation au réseau général, il permet de faire fonctionner des appareils de puissances très différentes. Il faut donc essayer de prévoir et de réaliser l’installation avant les finitions en prenant en compte le futur agencement de la maison. L’installation enterrée est choisie pour des raisons esthétiques, mais elle peut s’avérer difficile d’accès en cas de panne.

L’éclairage et l’équipement (son, vidéo, informatique et électroménager) sont tributaires de l’appareillage tant du point de vue du confort que de la sécurité.

Des précautions incontournables

  • Estimer la puissance nécessaire au bon fonctionnement des appareils.
  • Prévoir des prises en nombre suffisant pour éviter les rallonges inesthétiques et dangereuses.
  • Ne pas placer une prise dans un lieu inaccessible, comme derrière une armoire…
  • Installer des circuits spécifiques pour les appareils les plus puissants, c’est-à-dire le chauffage, le réfrigérateur ou la machine à laver.
  • Respecter les normes de sécurité en vigueur dans le pays, en particulier dans les pièces d’eau (distances de sécurité, types de prises).
  • Le raccord à la terre obligatoire dans les constructions neuves est nécessaire pour éviter les électrocutions et les incendies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *