Les caractéristiques de l’évier


caractéristiques de l'évier

caractéristiques de l'évier

Le renvoi et les trous pour recevoir le robinet

Tous les renvois d’évier ont un diamètre de 3 ½ po. La plupart sont situés au centre de l’évier ou vers l’arrière. Les renvois situés à l’arrière sont plus pratiques, parce qu’ils augmentent l’espace plat dans l’évier pour les gros articles de même que l’espace de rangement dans l’armoire sous l’évier. Les trous pour le robinet mesurent 1 ½ po de diamètre et sont placés à écartement de 4 ou 8 po, du centre au centre. À l’achat de votre évier, vérifiez si le bouchon et les raccords sont inclus. Les éviers peuvent compter jusqu’à quatre trous de robinet permettant les combinaisons suivantes :

  • Un trou : une manette contrôlant l’eau chaude et l’eau froide avec un seul bec.
  • Deux trous : deux manettes, une pour l’eau chaude, une pour l’eau froide avec leur propre bec.
  • Trois trous : deux manettes, une pour l’eau chaude, une pour l’eau froide et un seul bec.
  • Quatre trous : une ouverture supplémentaire pour la douchette.

Le choc thermique

Il est important de tenir compte du choc thermique au moment d’acheter un évier. Les éviers de cuisine sont généralement exposés à des écarts de température allant de 40° à 140°C, et ce, dans l’espace de quelques secondes. Ces écarts de température rapides et fréquents ont pour effet de provoquer la contraction et l’expansion de la matière, lesquelles varient selon le matériau, et peuvent causer de l’usure et des fissures. L’acier inoxydable est très résistant au choc thermique et n’en subira aucun effet; les surfaces d’éviers en acrylique, quant à elles, finiront par montrer des marques d’usure.

Le trop-plein

Certains éviers sont munis d’une ouverture préventive contre le trop-plein d’eau, mais la plupart ne le sont pas. Cette caractéristique pourrait s’avérer utile aux gens distraits ou confus qui pourraient oublier un robinet ouvert.

La forme

On rencontre plusieurs formes d’évier, du classique rectangle à la cuve ronde, en passant par les combinaisons de contours droits ou courbés et les modèles en coin. Certains modèles possèdent également une planche d’égouttement intégrée, côté droit ou gauche, utilisant le même matériau que l’évier.

Depuis quelque temps, le choix en matière d’éviers s’est enrichi d’un nouveau modèle : l’évier à tablier, qui est constitué d’une seule pièce encastrée se rendant jusqu’au bord du comptoir (il remplace en fait celui-ci), sur le même principe qu’une baignoire en alcôve (entre trois murs), donnant ainsi à l’évier un aspect « d’électroménager encastré».

Le contour

Le contour de l’évier représente un facteur important pour l’installation et le nettoyage :

  • Les éviers les plus faciles à entretenir sont les éviers incorporés moulés à même le comptoir. Ils n’ont ni joint, ni rebords où s’accumule la saleté. Le seul inconvénient est que si le comptoir ou l’évier est endommagé, l’unité entière doit être remplacée.
  • On retrouve ensuite les éviers à montage sous le comptoir, lequel doit être fixé sous un comptoir fait de matériaux imperméables. L’absence de rebord permet de faire glisser les résidus du comptoir directement dans la cuve.
  • Les éviers à encastrer dans le comptoir sont plus difficiles à installer. Comme la bordure de certains de ces éviers est inclinée à 15°, il est nécessaire d’insérer l’évier dans une ouverture conique de 15°. C’est pourquoi leur installation doit généralement être confiée à un spécialiste.
  • Le contour d’un évier à rebord incorporé repose sur le comptoir et doit être fixé avec un scellant adhésif imperméable afin de prévenir l’infiltration d’eau et de saleté. C’est le type d’évier le plus facile à installer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *