Le bardeau de bois, pour quelles utilisations ?


bardeau de bois

bardeau de bois

On trouve deux types de bardeaux de bois sur le marché : le bardeau de cèdre et le bardeau de bois traité. Le bardeau de cèdre est le plus connu des deux. L’avantage de ce dernier réside dans le fait que le cèdre possède des huiles naturelles qui le rendent imputrescible et lui donnent une protection contre les insectes. Le bardeau de bois traité est quant à lui fait de pin ayant subi un traitement le rendant résistant aux intempéries.

Il existe différents grades de bardeau de bois. C’est celui nommé « Extra A », le bardeau de la meilleure qualité, qui est habituellement utilisé pour couvrir les toitures. On trouve sur le marché des bardeaux naturels, des bardeaux préteints ou des bardeaux « prévieillis ». Ces derniers donnent le cachet vieillot et chaleureux dès l’installation alors que les autres bardeaux mettent beaucoup plus de temps à acquérir cet aspect parfois recherché. Plusieurs entreprises offrent des bardeaux de différentes formes : rond, diamant, hexagone, etc. On trouve également des pièces préfabriquées pour couvrir les faîtes du toit.

Bien que l’apparence rustique d’une toiture de bois soit unique, les coûts d’installation restent relativement élevés. Ce type de revêtement demande un entretien périodique comme l’application d’une couche protectrice au bout de quelques années. L’installation nécessite une certaine circulation d’air sous les bardeaux. Il est donc important de suivre les indications du fabricant ou de faire affaire avec des professionnels. Le bois reste un matériau hautement inflammable et selon le fabricant et l’installateur, les garanties varient de 25 à 50 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *