L’isolation


Isolation thermique et acoustique, la garantie du confort

Une bonne isolation empêche la chaleur de s’échapper par les murs, les sols, le toit et les ouvertures. Elle constitue un coût supplémentaire à la construction, mais permet de réaliser de significatives économies d’énergie.

Elle apporte un confort appréciable été comme hiver en maintenant une température égale dans toute la maison.

Les zones à isoler

Le toit

La laine de verre est très couramment utilisée pour isoler les réservoirs d’eau et les combles. Dans les greniers, elle se place sous les solives du plafond pour favoriser l’aération du toit. Le toit peut être doublé avec une feuille de polyéthylène.

Les sols et les murs

Pour isoler le sol, on colmate les fissures des planchers du rez-de-chaussée avec du mastic ou de la pâte à bois et placer des panneaux de particules, de la mousse ou de l’aluminium sous les linos et moquettes.
On peut également installer des panneaux de particules sur les murs et des feuilles d’aluminium derrière les radiateurs pour renvoyer la chaleur.

Les ouvertures

Il faut calfeutrer les portes et les fenêtres avec de l’adhésif en métal, en PVC ou en caoutchouc et installer un bas de porte. La meilleure solution est d’installer du double-vitrage, certes onéreux, mais qui présente l’avantage d’être également une protection contre les effractions.

Laine de verre et mousse servent à isoler les canalisations. D’autres éléments jouent un rôle dans l’isolation : à l’extérieur, les volets ; à l’intérieur, la moquette, les tapis et les double-rideaux..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *