Installer un spa chez soi, mode d’emploi


Installer un spa chez soi, c’est un rêve partagé par de nombreux propriétaires. Sachez que c’est possible ! Il suffit de bien prévoir son projet et de respecter quelques règles indispensables pour une sécurité optimale. Vous avez le choix entre installer un spa à l’intérieur ou à l’extérieur de votre maison.

5 règles à respecter pour installer son spa

1. Installer son spa sur un surface stable et plane.

2. Prévoir des arrivées d’eau et d’électricité à proximité des équipements.

3. Prévoir également l’évacuation d’eau pour le renouvellement de l’eau du spa et l’entretien. En effet, l’eau de votre spa devra être désinfectée et traitée avec différents produits que vous pouvez trouver chez des spécialistes du spa.

4. Le sol autour du spa doit être résistant à l’eau et, surtout, ne pas être glissant pour éviter les accidents. Le sol doit également être bien étanche si vous installez votre spa à l’intérieur. Encore plus qu’une salle de bain classique, la pièce où est installé le spa doit disposer d’une bonne ventilation.

5. Il faut que votre spa soit positionné de façon à ce que vous bénéficiez d’un accès libre et simple aux éléments techniques. Cela peut s’avérer utile en cas de panne.

Pour installer un spa chez soi, il faut respecter certaines normes de sécurité. Photo Pixabay.

Pour installer un spa chez soi, il faut respecter certaines normes de sécurité. Photo Pixabay.

Spa à l’intérieur ou à l’extérieur ?

De manière générale, il est plus simple d’installer un spa à l’extérieur. Il suffit de prévoir un emplacement à l’abri du vent, pour que la baignade soit plus agréable. De plus, vous avez la possibilité d’installer des accessoires de spa, comme une petite table de bar que vous pouvez fixer au bord de votre spa, histoire de trinquer tranquillement, installé dans votre bain à remous !

Installer un spa à l’intérieur vous permettra de vous créer un espace coocooning. Cependant, les contraintes techniques sont bien plus importantes. Il faut notamment vous assurer que le sol supporte un poids de 300 à 600 kg… A vous de choisir la solution la plus adaptée à votre logement !

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *