Les éléments domotiques indispensables


En plus d’automatiser certaines tâches quotidiennes au cœur même de la maison, la domotique permet de mieux gérer sa consommation énergétique. Pour qu’une installation soit efficace et fonctionnelle, ce système moderne et performant s’axe autour de quelques éléments indispensables.

Les appareils et objets domotiques dans la maison

Avec la domotique, il est possible d’automatiser certains éléments de la maison. L’ouverture de la porte de garage ou des volets roulants s’effectue grâce à des modèles spécialement conçus pour s’intégrer à une installation générale. Ces tâches rébarbatives et quotidiennes ne nécessitent plus une intervention humaine. Même constat pour le système de chauffage ou les radiateurs. Toutefois, ces éléments doivent être paramétrés.

Programmer son installation domotique

Au sein du foyer, l’installation domotique s’appuie sur un système de programmation. C’est lui qui permet de contrôler la température d’une pièce, d’enclencher le fonctionnement de la machine à laver ou même d’allumer la télévision. Selon ses besoins, la gestion des différents appareils de la maison est mieux encadrée pour une consommation d’énergie plus responsable. Le système s’accompagne obligatoirement d’une interface.

domotique-appartement

Commandes à distance et communication entre les appareils

L’interface est consultable à partir d’un écran de contrôle, une tablette, un ordinateur, un smartphone ou une simple télécommande. Ces fonctions à distance apportent souplesse et réactivité au système. Selon la configuration souhaitée, cette communication entre outils technologiques nécessite l’installation d’un réseau par câblage (domotique ou électrique) ou d’une connexion sans fil. Certains éléments comme un brise-soleil orientable par exemple, peuvent être autonomes en fonction de l’ensoleillement.

Les capteurs, la conversion d’un signal en une fonction précise

Certaines fonctions nécessitent une tâche ponctuelle et non continue. Par exemple, il est difficile d’adapter l’ouverture de la porte de garage à une heure précise. C’est pourquoi l’installation de capteurs de présence est beaucoup plus efficace. En entrant ou en sortant d’une pièce, les lumières s’allument ou s’éteignent. On évite ainsi le gaspillage d’énergie. On distingue d’autres types de capteurs pour la température et la luminosité. Le signal envoyé permet l’automatisation d’une tâche prédéfinie, comme la mise en route des radiateurs ou l’atténuation de l’éclairage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *