Créer un jardin anglais sur son terrain


Un cottage anglais typique

Vous avez des envies de cottage à la campagne après une voyage en Angleterre ? Roses, barrières blanches, nature folle : le jardin à l’anglaise possède ses codes et ses plantes fétiches qu’il va falloir apprendre à marier. Pour vous aider à vous lancer, voici une série de conseils de jardinage et d’aménagements pour un jardin anglais resplendissant.

La structure du jardin anglais

Un jardin anglais luxuriant devant un manoir

Jusqu’au début du 18e siècle, l’Angleterre s’inspirait principalement des jardins à la française, avec leurs allées rectilignes, leur buis bien taillés et leur pelouses géométriques.

Cependant, au milieu du 18e siècle, s’opère chez les Anglais une envie de retour à la nature. C’est suite à ce changement d’humeur qu’apparait le jardin anglais. Plus « libre » que son cousin français, il a pour but de faire oublier la main de l’homme qui l’a façonné. Ainsi, il est parcouru de chemins tortueux, de collines et de parterres de fleurs et offre des points de vue rappelant certaines scènes de la peinture anglaise.

Les plantes typiques d’un jardin anglais

Des fleurs sauvages violettes dans un jardin anglais

Le maître mot du jardin anglais est la diversité, mais il existe tout de même quelques plantes et espèces iconiques de ce type de jardin. En voici quelques-unes :

  • Les roses : Odorantes, anciennes, grimpantes ou naines, elles sont les reines du jardin anglais. Choisissez-les pour leur couleur et amusez-vous à créer des tableaux bariolés dans votre jardin.
  • Les arbustes : De toutes les couleurs et de toutes les formes, ils doivent habiller le jardin le plus naturellement possible. Pour que votre jardin resplendisse même en hiver, choisissez des feuillages persistants et de différentes couleurs.
  • Les haies : Elles permettent de délimiter les différents espaces du jardin. Si vous ne voulez pas trop couper la vue vous pouvez opter pour des haies basses. Ces haies devront être taillées régulièrement.
  • Les plantes à fleurs : Couleurs, tailles, formes, origines, dans le jardin anglais toutes les fleurs sont les bienvenues. On retrouve le plus souvent des géraniums, des lys mais aussi des clématites et de l’ail fleur.

La décoration d’un jardin anglais

Un kiosque en pierre installé au bord d'un lac

Le paysage d’un jardin à l’anglaise n’est pas composé que de végétal. On y retrouve aussi des installations souvent typiques du cottage anglais. Pour donner un air de campagne romantique à votre jardin, voici quelques idées de mobilier et de décoration d’extérieur :

Les arches de jardin

Parfaites pour faire grimper les rosiers ou les clématites, les arches de jardin sont comme des portes garnies de verdure, qui structurent votre jardin. Ils en existent de toutes sortes : bois ou métal, droites ou arrondies, etc. Pour un style purement anglais on vous conseille une enfilade d’arches en fer forgé blanc. Elles créeront un superbe tunnel végétal sous lequel vous aimerez flâner en été.

Le kiosque en bois

Lieu romantique par excellence, le kiosque se retrouve dans beaucoup de peintures ou de romans anglais. Ce petit abri rond et surélevé peut accueillir des transats ou quelques chaises en été et vous protéger de la pluie lorsque le beau temps n’est pas au rendez-vous. Si vous n’êtes pas très bricoleur, optez plutôt pour un kiosque en métal, il vous demandera moins d’entretien.

La véranda

En Angleterre, c’est bien connu, les étés sont courts. Alors, pour profiter des jolis points de vue du jardin, beaucoup de maisons anglaises possèdent une véranda. Terrasse d’hiver accueillante et lumineuse, elle permet d’aérer la maison et de profiter de son jardin même lorsque la pluie pointe le bout de son nez. Véranda moderne ou classique, tous les mariages sont possibles, laissez parler votre créativité.

Le salon de jardin en fer forgé blanc

Vaisselle travaillée, petites douceurs aux couleurs chatoyante et thé odorant : it’s tea time in the garden ! Vous pouvez, dans la plus pure tradition anglaise, installer sous un arbre un salon de jardin en fer forgé blanc. Pour le protéger de la rouille vous devrez le ranger en hiver. Et pour son entretien, pensez à le repeindre avec une peinture antirouille dès les premiers signes de fatigue.

La mare

Il est rare d’avoir la chance d’habiter au bord d’un lac, mais dans le jardin anglais une mare suffit à créer un point d’eau miroir qui embellit et rend plus naturel votre terrain. Pour installer votre mare vous pouvez creuser, puis poser une bâche sur le fond (démarche complète à retrouver ici : http://www.jardiner-malin.fr/fiche/creer-mare-naturelle.html) ou bien utiliser un bassin rigide à encastrer dans la terre. Une fois votre mare remplie, libre à vous d’y installer plantes d’eau et poissons.

N’hésitez pas à partager vos propres conseils pour la création d’un jardin anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *